Bon plan Parisian Days #20 – Demain midi, on se fait un « Jap » ou un « Viet » ?

Le week-end approche et vous avez envie de vous faire un p’tit resto asiat. Vous avez le choix parce qu’avec les sushis, les bobun, les nems, les rouleaux de printemps, on peut dire que la nourriture asiatique s’est démocratisée ces dernières années.

Le problème c’est qu’il y en a partout et ça devient difficile de faire le tri et de trouver les meilleurs. Voilà pourquoi je voulais vous faire part de deux coups de cœur.

Le 1er c’est Enishi, un restaurant situé dans le 18ème tenu par une famille japonaise qui propose une cuisine délicate et variée.

A la différence de nombreux autres « japs », les sushis n’ont pas la taille d’un steak, les tempuras ne sont pas aussi gras qu’une motte de beurre qui aurait mariné trois jours dans de l’huile d’olive et sous le menu il n’y a pas marqué B14 ou W9.

C’est fin, très gourmand (comme dirait Cyril Lignac) et vous pouvez également goûter la vraie cuisine traditionnelle avec des viandes, des nouilles japonaises… Possibilité également de prendre des menus Bento sur place ou à emporter. Les prix sont un peu élevés mais ça vaut le coup.

Pour le deuxième coup de cœur, on se déplace dans le 13ème. Descendez à la station Olympiades, marchez 50m rue de Tolbiac et prenez les escaliers qui montent sur le parvis des Olympiades (en face d’un chef d’oeuvre d’architecture, l’université Tolbiac… Une horreur !). Avancez tout droit, vous arrivez devant un restaurant qui ne paie pas de mine et qui ressemble plus à votre cantine de primaire qu’à un haut lieu de la gastronomie.

Mais comme vous le savez, très chers lecteurs et lectrices, l’habit ne fait pas le moine ! Si vous voulez tester la vraie cuisine vietnamienne, Quan Ngon est fait pour vous. Je vous épargne les noms des plats traditionnels ça ne vous dira pas grand chose alors jetez vous à l’eau et tentez l’expérience (pas la peine de prendre de gros risques, testez les spécialités). Evidemment mention spéciale pour la fameuse soupe aux nouilles et au bœuf, le phở (si vous voulez qu’on vous prenne pour un habitué, prononcez plus ou moins « feu », il vous manquera toujours l’intonation mais ce sera déjà pas mal). Pour 7€, vous en avez un petit, pour 7,50€ un gros, le choix est vite fait !

Si  ça vous a plu, faites un tour chez Tang Freres vous trouverez les principaux ingrédients du phở (nouilles de riz asiatiques, grains d’anis étoilés, grains de coriandre, ciboule,…) pour refaire ça chez vous.

Régalez vous et passez un bon week-end !

Merci d’être toujours plus nombreux à me suivre vous êtes pho-rmidables !

Paul

Enishi – 67 rue Labat 75018 PARIS-http://www.enishi-paris.com/

Quan Ngon – 63 rue du Javelot 75013 PARIS

Tang Freres – 48 avenue d’Ivry 75013 PARIS

N’oubliez pas de vous inscrire sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Parisian-Days/309305675760129


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s